<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-MXK97HQ" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe>Saint-Julien, Grand vin de Bordeaux - Millesima.be
Fermer
Produits (202)

Saint-Julien

Située sur la rive gauche de la région de Bordeaux, l’appellation Saint-Julien s’étend sur 5,5% du vignoble médocain entre les communes de Saint-Julien-de-Beychevelle, Cussac-Fort-Médoc et Saint-Laurent-Médoc.

L’appellation Saint-Julien est réputée pour ses vins rouges, puissants et élégants. L’encépagement du vignoble de Saint-Julien est dominé par le cépage noir emblématique de la rive gauche de Bordeaux, le Cabernet Sauvignon complété par du Merlot. Le Cabernet Franc, le Petit Verdot et parfois le Malbec sont aussi présents sur l’appellation.

Situé à proximité de l’’estuaire de la Gironde, le terroir de l’appellation Saint-Julien se distingue par la présence de croupes graveleuses constituées de graves garonnaises déposées le long du fleuve.

Si l’appellation Saint-Julien ne compte aucun Premier Grand Cru Classé, elle rassemble néanmoins 11 Crus Classés qui jouissent d’une grande réputation, illustrant la notoriété qualitative de l’appellation.

L’appellation Saint-Julien est notamment connue pour accueillir des crus mythiques, comme les châteaux Beychevelle, Léoville-Poyferré, Talbot, Léoville-Barton ou encore Léoville-Las-Cases.

Riches, les vins de l'appellation Saint-Julien sont des nectars divins et plongent les palais dans un tourbillon de finesse, de parfums et de bouquets harmonieux, tantôt puissants sur un terroir situé plus au nord, plutôt délicats vers le sud. Parfait équilibre entre la puissance des vins de Pauillac et la finesse des vins de Margaux, les vins de Saint-Julien révèlent une élégance et une complexité uniques en s’épanouissant avec grâce dans la longueur des années.

J. Robinson
15,5 / 20
Les Fiefs de Lagrange 2010
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
-33% à partir de 3 caisses
Livrable
J. Robinson
17++ / 20
Parker
98 / 100
Château Ducru-Beaucaillou 2009
 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
88 / 100
Château Gloria 2012
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
-33% à partir de 3 caisses
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
93 / 100
Château Gloria 2016
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
Les Fiefs de Lagrange 2015
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
18++ / 20
Parker
97+ / 100
Livrable
J. Robinson
17,5 / 20
Parker
94 / 100
Château Branaire-Ducru 2010
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
91-93+ / 100
Château Léoville Barton 2017
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
J. Robinson
17+ / 20
Parker
97-99 / 100
Château Ducru-Beaucaillou 2018
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2021
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
95 / 100
Château Lagrange 2016
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
3e cru classé
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
94 / 100
Château Talbot 2010
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
4e cru classé
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
89 / 100
Château Gruaud Larose 2012
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
16 / 20
Parker
89+ / 100
Château Lagrange 2010
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
3e cru classé
Livrable
J. Robinson
15 / 20
Parker
89 / 100
La Croix Ducru-Beaucaillou 2012
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
94+ / 100
Château Saint-Pierre 2016
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
93 / 100
Clos du Marquis 2015
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
18 / 20
Parker
97 / 100
Château Saint-Pierre 2010
 T.T.C.1 Double-Magnum (3l)
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Les Fiefs de Lagrange 2017
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
90 / 100
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
98 / 100
Château Ducru-Beaucaillou 2016
 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
90 / 100
La Croix Ducru-Beaucaillou 2010
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Grande Réserve by Jade Jagger
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
92 / 100
La Croix Ducru-Beaucaillou 2016
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
16 / 20
Les Fiefs de Lagrange 2012
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
17,5 / 20
Parker
94 / 100
Château Beychevelle 2010
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
4e cru classé
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
91 / 100
Château Gloria 2015
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
92 / 100
Clos du Marquis 2012
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
Parker
89 / 100
Sarget de Gruaud Larose 2016
 T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
94 / 100
Château Léoville Barton 2009
 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
17,5 / 20
Parker
92+ / 100
Château Léoville Poyferré 2012
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
-33% à partir de 3 caisses
Livrable
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
90-92 / 100
Château Beychevelle 2017
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
4e cru classé
Livraison début 2020
Duluc de Branaire-Ducru 2013
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
91-93 / 100
La Croix Ducru-Beaucaillou 2015
 T.T.C.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
18 / 20
Parker
96-98 / 100
Livraison début 2020
J. Robinson
17 / 20
Parker
96 / 100
Livrable
J. Robinson
16.5+ / 20
Parker
93+ / 100
Livrable
J. Robinson
16 / 20
Parker
93+ / 100
Livrable
J. Robinson
15,5 / 20
Parker
96 / 100
Livrable
J. Robinson
17,5 / 20
Parker
98 / 100
Livrable
J. Robinson
17,5 / 20
Parker
95+ / 100
Livrable
J. Robinson
16+ / 20
Parker
93-95 / 100
Château Léoville Poyferré 2017
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
J. Robinson
17 / 20
Parker
94 / 100
Château Léoville Poyferré 2011
 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livrable
J. Robinson
17 / 20
Parker
98 / 100
Château Léoville Poyferré 2009
 T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livrable

Zoom sur Saint-Julien, le Médoc au sommet

Connaissez-vous vraiment l’appellation Saint-Julien ? Située au cœur du Médoc, à 45 kilomètres de Bordeaux, entre Pauillac et Margaux, Saint-Julien fait partie des 4 appellations incontournables de la rive gauche de la région de Bordeaux. Histoire, terroir, cépages, profil des vins, découvrez en plus sur cette appellation mythique à l’origine de grands vins rouges, alliant élégance, finesse, richesse et complexité…

Une appellation petite par la taille mais grande par son prestige 

Pour se rendre à Saint-Julien, il faut emprunter depuis Bordeaux, la petite route des Châteaux qui serpente à travers les vignobles magnifiquement entretenus. Après avoir dépassé le mythique petit village de Margaux, le visiteur arrive sur les terres de l’appellation Saint-Julien.

Avec une surface d’environ 910 hectares en production sur les 119 000 hectares de vignes que compte le vignoble de Bordeaux, Saint-Julien fait partie des petites appellations et représente moins de 1% de la surface de production à Bordeaux.

L’aire de production de l’appellation Saint-Julien s’étend sur les communes de Saint-Julien-de-Beychevelle, Cussac-Fort-Médoc et Saint-Laurent-Médoc.

Si le décret de l’appellation Saint-Julien a été accordé en 1936, l’histoire de Saint-Julien est bien antérieure. Le développement de l’appellation est étroitement lié à la culture de la vigne dans le Médoc et au rôle joué par le fleuve au cours de l’histoire.

Alors que les vignes sont implantées dans la région bordelaise il y a plus de 2 000 ans par les Grecs puis par les Romains, l’arrivée des Anglais au XVIIème siècle sera à l’origine d’une véritable « révolution » dans l’essor du commerce du vin. De magnifiques Châteaux fleuriront progressivement sur la rive gauche de la région de Bordeaux en arborant des styles architecturaux différents. Le célèbre Classement de 1855 demandé par Napoléon III à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris signera la reconnaissance des vins du Médoc dont ceux issus de Saint-Julien.  

 

Château Talbot – vignoble vue du ciel
© Château Talbot – vignoble vue du ciel

 

Aujourd’hui, l’appellation compte seulement 24 producteurs déclarants qui se distinguent par leur excellence qualitative. Soulignons aussi que Saint-Julien se caractérise par la grande surface des propriétés. Le Château Lagrange compte ainsi 118 hectares de vignes, suivi par le Château Talbot avec 110 hectares de vignes tandis que la plus petite propriété de l’appellation, le Château Saint-Pierre veille sur un vignoble de 17 hectares de vignes.

Une appellation petite par la taille qui a tout d’une très grande…

 

L’homogénéité du terroir de Saint-Julien

Le dicton dit que « les grands raisins naissent des grands terroirs ». Et la force de l’appellation Saint-Julien réside incontestablement sur la singularité de son terroir d’exception présentant une grande homogénéité des sols.

La rive gauche de Bordeaux est en effet considérée comme l’un des plus beaux terroirs de graves au monde.  Quelles en sont les raisons ? Un petit retour vers le passé s’impose pour comprendre comment le terroir de Saint-Julien avec sa typicité géologique s’est construit.

Flash-back 40 millions d’années plus tôt. Le bassin d’Aquitaine occidentale était alors recouvert d’une vaste mer peu profonde avec un golfe ouvert où régnait un climat tropical. La mer se développe à l’époque de l’Oligocène il y a 30 millions d’années puis à l’époque du Miocène il y a 12 millions d’années. Cette période d’extension de la mer fait ensuite place à un retrait résultant en des paysages marécageux aux sols argileux. Des nappes alluviales se forment par la suite entre 11 et 5 millions d’années en constituant des dépôts de graviers et de sables. L’apparition des premières graves argileuses et de galets composés de quartz et quartzite dans le bordelais fait suite au mouvement des plaques tectoniques des Pyrénées.

Un peu plus près de notre époque, entre 1 million d’années et 15 000 ans avant notre ère, la succession des périodes glaciaires alternant entre périodes de refroidissement et périodes de réchauffement entraîne de profonds bouleversements. Formés depuis les Pyrénées, des fleuves très puissants charrient de grandes quantités de sables, de graviers et de galets roulés qui déposeront les graves que nous connaissons.

Aujourd’hui, le vignoble du bordelais compte 6 niveaux de graves glaciaires organisés en terrasses alluviales correspondant à différentes époques. Sur l’appellation Saint-Julien, seules deux terrasses sont présentes.

 

Château Gloria
© Château Gloria

 

La plus ancienne est située à une altitude comprise entre 23 et 25 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette terrasse alluvionnaire est composée de graves de nature argileuse, recouverte de fines graves sableuses. La terrasse la plus récente est située à proximité du fleuve à une altitude maximale de 17 mètres au-dessus du niveau de la mer. La constitution des sols est marquée par la présence de graviers et de galets reposant sur des sols argilo-sableux.

Outre la particularité géologique de Saint-Julien, l’appellation bénéficie de sols très bien drainés qui permettent d’assurer une excellente régulation hydrique. Les sols de graves limitent la capacité de stockage en eau venant réguler les apports pour la vigne.

La situation privilégiée de Saint-Julien à proximité de l’estuaire de la Gironde lui permet aussi de bénéficier de l’influence du climat du fleuve. Jouant un rôle thermorégulateur, la Gironde et ses masses d’air affluents autour permettent d’assurer des températures plus élevées en protégeant le vignoble des effets du gel et en diminuant les écarts thermiques.

Un climat particulier, des sols singuliers qui forment un terroir d’exception, là réside le secret des grands vins de Saint-Julien…

 

Les cépages de Saint-Julien

D’où vient la richesse, la complexité, la finesse et la puissance des vins de Saint-Julien ? Outre le terroir, la réponse se trouve dans les cépages utilisés dans l’assemblage des vins.

Cépage noir emblématique de la rive gauche de la région de Bordeaux, le Cabernet Sauvignon domine l’encépagement de l’appellation Saint-Julien. Sur ces sols de graves caillouteux, pauvres et bien drainés, le cépage s’épanouit à merveille. Les sols de graves ont en effet la faculté d’absorber la chaleur durant la journée pour la réfléchir durant la nuit. Cépage tardif, les graves permettent donc au Cabernet Sauvignon d’obtenir de belles maturités. À Saint-Julien, l’expression aromatique du Cabernet Sauvignon se caractérise par une grande richesse d’arômes, sur des notes de fruits noirs et des notes épicées qui évoluent avec le temps. Puissant, le Cabernet Sauvignon est la véritable colonne vertébrale des vins en apportant fraîcheur, densité et structure avec des tanins solides et fins.

 

Château Lagrange
© Château Lagrange

 

L’autre cépage noir typique de Bordeaux, le Merlot, vient compléter l’encépagement du vignoble de Saint-Julien. Intégré à l’assemblage en proportion variable, le Merlot vient assouplir la puissance du Cabernet Sauvignon par sa rondeur et sa gourmandise en bouche tandis que la palette aromatique est marquée par des arômes de fruits noirs mûrs.

Le Petit Verdot et le Cabernet Franc sont aussi cultivés sur l’appellation. Sur des notes florales ou épicées, ils apportent finesse et profondeur en fonction de la proportion utilisée dans l’assemblage. Notons aussi la présence de quelques rares vignes de Malbec.

 

La typicité des vins de Saint-Julien

On dit souvent des vins de Saint-Julien qu’ils présentent le parfait équilibre entre la puissance des vins de Pauillac et la finesse des vins de Margaux.

La richesse d’arômes de fruits noirs mûrs, une complexité qui s’embellit avec le temps, une bouche gourmande affichant un bel équilibre entre la structure des tanins et la générosité de la matière, les vins de Saint-Julien déploient une richesse et un raffinement singuliers.

Bien sûr, chaque propriété cultive son style bien à elle en faisant ressortir la typicité du terroir et l’expression des cépages mais toutes donnent naissance à des vins présentant un charme incontestable.

La charpente des vins de Saint-Julien leur permet en outre d’être prédisposés à une grande longévité. Développant ainsi toute leur complexité et leur élégance, les vins de Saint-Julien promettent une expérience unique lorsque l’on sait les attendre.

 

Des Crus Classés d’exception

Si Saint-Julien compte 11 Grands Crus Classés sur son appellation, on ne compte aucun 1er Grand Cru Classé mais uniquement des 2ème, 3ème et 4ème Grands Crus Classés qui représentent à eux seuls 90% de la production des vins de l’appellation.

Et Saint-Julien rassemble de véritables pépites du Médoc qui figurent au sommet de la hiérarchie des vins de Bordeaux.

Commençons par Léoville-Barton. Propriété acquise par la famille irlandaise Barton, le Château Léoville-Barton témoigne de plus de 3 siècles d’histoire. Aujourd’hui placé entre les mains d’Antony Barton et de sa fille Lilian, le Château Léoville-Barton incarne l’excellence des grands vins du Médoc. Le magnifique vignoble superbement tenu tient sa richesse de ses vieilles vignes. Empreints d’une classe immense, les vins de Léoville-Barton représentent la noblesse du pur classicisme médocain en alliant élégance, finesse et complexité.

 

Château Léoville-Las-Cases
© Château Léoville-Las-Cases

 

 

Continuons avec le Château Léoville-Las-Cases qui constitue l’un des plus anciens vignobles du Médoc. Qualifié de « Premier des Seconds », le Château Léoville-Las-Cases offre l’une des plus belles expressions de l’appellation avec des crus majestueux, impressionnants d’intensité et de précision qui séduisent par leur richesse et leur puissance.

Dans la lignée des Léoville, vient ensuite le superbe Château Léoville-Poyferré. Le très grand terroir de graves garonnaises sur lequel est implanté le vignoble est à l’origine de crus qui développent un bouquet ample et subtilement épicé, expressifs dans leur jeunesse et qui évoluent avec grâce dans la longueur des années.

 Passons au Château Branaire-Ducru. Comptant parmi les crus les plus incontournables crus du Médoc et de Bordeaux, le Château Branaire-Ducru sera dirigé par la grande figure du vin, Patrick Maroteaux de 1988 jusqu’à la date de sa disparition en novembre 2017. Véritable ambassadeur de Bordeaux, Patrick Maroteaux a su conduire le Château Branaire-Ducru au rang des plus grands noms de la rive gauche. Désormais placé entre les mains de son fils, François-Xavier, le Château Branaire-Ducru se distingue par sa régularité constante, millésime après millésime avec des vins intenses et savoureux qui évoluent merveilleusement bien en vieillissant.

 

Château Branaire-Ducru
© Château Branaire-Ducru

 

Citons le très beau Château Ducru-Beaucaillou dirigé par le talentueux et passionné Bruno Borie. La propriété qui tient son curieux nom de son terroir, marqué par la présence d’imposants cailloux, figure au rang des plus grands Bordeaux. Fraîcheur, équilibre et élégance sont les termes clés pour définir le style du Château Ducru-Beaucaillou. Les vins se distinguent par le raffinement de la matière, soyeuse et pleine de finesse en présentant une exceptionnelle capacité de garde. Parfois austères dans leur jeunesse, il faut savoir patienter quelques années pour leur laisser le temps de briller pleinement.

N’oublions pas le magnifique Château Beychevelle qui fait partie des plus célèbres Grands Crus Classés de Saint-Julien. Brillants par leur élégance et leur distinction, les vins du Château Beychevelle livrent l’expression de fruits et d’épices dans une bouche précise et droite, structurée par des tanins délicieusement veloutés. 

Saint-Julien, terre de Grands Crus par définition.

 

Les millésimes de Saint-Julien en dégustation

Quand déguster votre Saint-Julien qui attend patiemment dans l’ombre et la fraîcheur de votre cave ? Voici quelques clés pour connaître les très beaux millésimes de l’appellation et juger du moment opportun pour savourer l’expérience d’un Saint-Julien d’exception.

Dans la lignée des vieux millésimes, commençons par le magnifique 1995. Particulièrement exceptionnelle pour la région de Bordeaux, 1995 aura donné naissance à de très grands Saint-Julien, à la fois riches et structurés, présentant une superbe harmonie. 

Pour entrer dans le nouveau millénaire, l’année 2000 restera dans les mémoires. Racés et élégants, les Saint-Julien issus de ce millésime affichent une grande classe, en étant structurés par des tanins de belle facture.

Millésime très solaire marqué par des températures caniculaires, 2003 met en avant des Saint-Julien puissants, marqué par un bouquet aromatique aux notes de fruits mûrs, une bouche gourmande aux tanins veloutés.

Comment oublier le grandiose millésime 2005, dont les vins brillent d’une fabuleuse expression aromatique et allient profondeur, structure, finesse et longueur en bouche ?

Citons la mythique trilogie qui marquera la région de Bordeaux avec les grands 2009, 2010 et 2011. Le solaire 2009 aura été à l’origine de splendides Saint-Julien, caractérisés par une opulence aromatique singulière, des tanins mûrs et polis. Plus structuré, 2010 souligne la précision du fruit, l’élégance des tanins et l’équilibre des vins en raison d’une vive acidité, gage d’une belle longévité. Enfin, le 2011 se distinguera par la fraîcheur et l’éclat du fruit, dans une bouche structurée par des tanins mûrs et solides.

Plus récents, les millésimes 2015, 2016 et 2018 annoncent la naissance de très grands Saint-Julien qui se révéleront avec le temps.

Vins de garde par définition, les Saint-Julien se dégustent après 10 à 15 ans de garde, les plus grands pouvant traverser les décennies en se parant de ce raffinement et de cette complexité que seul le temps sait leur donner.

Finesse, élégance, fraîcheur et complexité, découvrez le charme des grands vins de Saint-Julien…

Total :
0
Total :
0
6 bouteille(s) supplémentaire(s) à ajouter à votre caisse panachée